Monthly Archives

avril 2016

Devenir télésecrétaire indépendante

7 avril 2016

Le terme « travail à domicile » fait rêver, voire même fantasmer. Il n’y a qu’à voir sur Google sur des forums en tout genre les échanges sur le sujet. En effet, beaucoup trop de personnes pensent encore qu’il suffit de disposer d’un ordinateur, d’une connexion internet, de poster une annonce, de faire imprimer de jolies cartes de visite et qu’ensuite il n’y aura plus qu’à se baisser pour ramasser la clientèle à la pelle. Mais non, devenir télésecrétaire indépendante ne s’improvise pas et ne se fait pas du jour au lendemain.

 

Télésecrétariat Services - Assistante indépendante - Secrétariat externalisé

Devenir télésecrétaire indépendante : pourquoi ai-je changé ma façon de travailler ?

Devenir télésecrétaire indépendante ne s’est pas improvisé pour moi. Avant de démarrer en indépendante, il y a eu presque vingt ans de carrière en entreprises. Cela s’est fait sous différents types de contrats, que ce soit en intérim ou en CDD.

Je voulais bouger, découvrir, et ne surtout jamais m’incruster quelque part. J’ai donc vogué d’entreprise en entreprise, au gré des CDD et des missions d’intérim. Je n’ai jamais eu aucune difficulté à enchaîner les contrats. J’ai pu ainsi prendre goût à une liberté extraordinaire, profiter des aspects positifs de la vie en entreprise tout en mettant de côté les aspects déplaisants. J’ai pu faire de très belles rencontres, et découvrir de nombreuses entreprises avec chacune leur activité. Bref, j’ai longtemps était une routarde du travail.

Mais les CDD et l’intérim, même si c’est un choix, cela m’a confronté très vite à la précarité. Ne jamais savoir d’un mois sur l’autre sur quel salaire exactement je pourrais compter, ne jamais pouvoir planifier le moindre rdv sans savoir si je pourrais m’y rendre ou pas, savoir que je ne pourrais jamais compter sur le moindre crédit. Difficile, dans ces conditions de pouvoir monter le moindre projet, que cela soit à court ou à long terme. Et puis, il y avait également et surtout le fait de rarement pouvoir suivre en totalité un projet de travail. Tout comme ne jamais en connaître les tenants et les aboutissants était quelque chose d’extrêmement frustrant.

Au bout de quelques années, la lassitude et l’usure se sont fait sentir. Je me suis posée avec l’arrivée de mes deux enfants.

 

Télésecrétariat Services - Devenir télésecrétaire indépendante

Devenir télésecrétaire indépendante : comment je m’y suis pris ?

Après la naissance de mes filles, le temps de reprendre le travail est venu. Mais comme il était hors de question pour moi de retourner dans les CDD et l’intérim, le choix de l’indépendance est vite devenu une évidence.

À ce moment-là de ma démarche, j’ai alors passé énormément de temps sur internet, sur les sites d’information juridiques, les blogs, les réseaux sociaux en tout genre. Il s’agissait pour moi de prendre un peu le pouls de ce qui se faisait dans le domaine du télésecrétariat indépendant et vérifier la fiabilité d’une évolution vers cette carrière. Et puis il fallait également que je sois bien au fait de tout ce qui était possible en matière de statut administratif et fiscal. Il fallait également bâtir une trésorerie prévisionnelle afin de compléter mon étude préalable au montage de ma petite entreprise.

Bien rapidement, le statut d’auto entrepreneur s’est imposé à moi. J’ai rapidement monté un site web dédié à mon activité, en l’optimisant du mieux possible dès le départ pour un bon positionnement naturel dans les moteurs de recherche et je me suis investie dans le suivi de groupes professionnels sur les réseaux sociaux, et notamment sur Facebook. J’ai rapidement mis en place une prospection sur la cible de potentiels clients à qui je voulais proposer mes services.

Peu à peu, les premières missions ont pu démarrer et mon CA. Tout est doucement monté progressivement en puissance jusqu’à la vitesse de croisière actuelle.

 

Télésecrétariat Services - Assistante indépendante - Secrétariat externalisé

Comment je compte faire évoluer mon activité de télésecrétaire indépendante ?

J’ai atteint actuellement le premier palier que je m’étais fixé, c’est-à-dire d’avoir le CA minimum pour pouvoir valider chaque année tous mes trimestres de retraite. Je ne suis donc pas pour l’instant arrivée au plafond qui m’obligerait à changer de statut administratif et fiscal. J’avoue qu’avant de passer à l’étape suivante, j’aimerais me démontrer que je peux pérenniser sur un plus long terme le rythme de revenu auquel je suis arrivée actuellement. Je voudrais fidéliser mes clients actuels sur le long terme et me prouver que je suis capable constamment de renouveler par de nouveaux clients.

Car il me semble qu’avoir atteint ce palier n’est pas encore le signe de la réussite. Cela ne signifie en aucun cas que je doive baisser la garde.

Je compte bien continuer à être vigilante tant administrativement que commercialement. Et je compte continuer à travailler le référencement de mon site, à prospecter. Je dois encore et toujours être à l’affût des informations qui me permettront d’être toujours en alerte et d’avancer.

Être indépendant, c’est être entrepreneur, chef d’entreprise, c’est exactement l’inverse du salariat rassurant et stable. Mais moi, j’aime vivre comme ça. Me remettre en question constamment me fait sentir vivre.

%d blogueurs aiment cette page :